Psychomotricité


La psychomotricité relationnelle selon Aucouturier

Séances en groupe ou en individuel.

La séance de psychomotricité est un espace-temps privilégié qui éveille chez l'enfant le goût de grandir. Elle favorise la maturation, le passage du plaisir d'agir au plaisir de penser; de l'émotion à la création. Elle donne à l'enfant l'occasion de s'exprimer et de communiquer par le jeu et le mouvement. Au travers de la relation cette pratique à médiation corporelle vise la communication, la créativité et l'émergence de la pensée. Elle s'adresse aux enfants de la naissance à 6 ans.

Le psychomotricien y accueille l'enfant tel qu'il est et par son attitude et son langage, lui permet de prendre conscience de son être, de cheminer vers l'autonomie, la sociabilité, la communication, la pensée cognitive et la créativité. Les séances se déroulent selon un rituel bien établit : un moment d'accueil, la phase d'expressivité motrice (commençant par une décharge pour finir vers une exploration de l'espace et du matériel proposé), la phase de représentation verbale via une histoire et des chants puis le rituel de fin de séance.

 

La psychomotricité fonctionnelle.

Elle vise, en réintégrant le lien entre corps et psychisme, à accompagner l'enfant dans le développement harmonieux des différents aspects de sa personnalité et de son individualité.

La psychomotricité participe aussi à son épanouissement global dans son propre corps et dans ses relations aux autres.
A travers un travail corporel, elle permet notamment de renforcer certains aspects du développement de l'enfant
Elle s'adresse principalement aux enfants, mais peut également être pratiquée avec des adolescents, adultes ou personnes âgées.

Les objectifs thérapeutiques sont :

  • les pathologies d'ordre neurologique (IMC, pathologies neuromusculaires,..)
  • les retards de développement (motricité, langage,...)
  • les troubles de la coordination
  • les troubles de l'attention, de l'inhibition, de la concentration
  • les troubles du schéma corporel, de l'image de soi
  • les troubles de la latéralité, du graphisme, de la fine motricité
  • les troubles de la motricité générale
  • les troubles de la structuration spatiale
  • les troubles de la structuration temporelle
  • ...

Ces différentes habilités sont des outils et des pré-requis nécessaires et indispensables d'une part au développement des apprentissages scolaires mais aussi dans la vie quotidienne.

Durant les séances, il sera important que l'enfant commence par vivre tout apprentissage, pour pouvoir intégrer ces notions plus aisément.

Les prises en charge débutent par une anamnèse afin de rentrer en contact avec l'enfant et ses parents. Ensuite, une batterie de tests adaptée aux difficultés présentées est proposée à l'enfant, permettant de cibler adéquatement la rééducation. La rééducation est axée vers le jeu, le plaisir, afin que l'enfant en retire un maximum de profit.

Les séances sont remboursées, mais le nombre de séances est défini en fonction du degré de la pathologie.