Kinésithérapie


La kinésithérapie signifie le traitement par le mouvement.

C'est une thérapie qui permet la rééducation et la réadaptation fonctionnelle.

Elle s'adresse à tous : nourrissons, enfants, adultes, et personnes âgées.

Le traitement dispensé par le kinésithérapeute se base sur une analyse de la pathologie et du patient. Ensemble, le patient et le kinésithérapeute, établissent des buts à court, à moyen et à long termes. Pour les atteindre le kinésithérapeute dispose de plusieurs techniques : Mobilisations Étirements Crochetages Massages Exercices de renforcement Programme d'exercices quotidiens.

La kinésithérapie présente différentes spécialités :

  • l'orthopédie
  • la neurologie
  • la kinésithérapie respiratoire
  • la kinésithérapie périnatale

La kinésithérapie en orthopédie peut aussi être associée à la kinésithérapie sportive. Elle permet au patient après une opération chirurgicale ou suite à un traumatisme, d'atteindre une récupération maximale. Cela en fonction de chacun car chaque personne est unique et son traitement se fait en fonction de ses spécificités.

La kinésithérapie neurologique aide les patients souffrant de troubles neurologiques dans la reprogrammation du schème moteur et psychomoteur, afin de leur permettre de récupérer une plus grande autonomie.

La psychomotricité est une spécialisation du kinésithérapeute. Elle s'adresse aux enfants en difficultés.

Celle-ci peut être mineure ou plus importante et chaque enfant sera traité en fonction de ses besoins et de ses capacités. Ce plan de prise en charge sera établi à la suite d'un bilan.

Ces prises en charge peuvent s'adresser à des enfants présentant : des troubles du développement moteur des difficultés au niveau scolaire (graphisme, concentration, attention...) des troubles du comportement des dyspraxies

 

La kinésithérapie périnatale (pré et postnatale) et rééducation périnéale

 

La kiné prénatale est conseillée à partir du 7ème mois de grossesse. Elle permet de vivre harmonieusement sa grossesse et de se préparer aux différentes phases de l'accouchement. Lors des séances, le kinésithérapeute vous apprendra les signes pour vous rendre à la maternité, les positions les plus confortables à adopter lors du travail, l'utilisation du swissball, la respiration lors du travail et de la poussée,… Il tentera également de répondre au mieux à vos questions et attentes autour de la grossesse et de l'accouchement.                                                                                                                                                                                                              

La fin de grossesse est parfois synonyme de douleur de dos ou de rétention d'eau. Dans ce cas, un travail plus spécifique de détente du dos ou du drainage lymphatique peut également être envisagé.                                                                                                                    

Les futurs papas sont les bienvenus aux séances.

La kiné postnatale est vivement recommandée à toutes les femmes qui ont accouché par voie basse ou par césarienne. Elle démarre en général 6 à 8 semaines après l'accouchement.En effet, suite à la grossesse et l'accouchement, les muscles et ligaments ont été distendus et le plancher pelvien a particulièrement souffert, ce qui risque d'entraîner à long terme des conséquences telles qu'une incontinence urinaire ou une descente d'organes.Un bilan et une bonne rééducation des abdominaux et du périnée est indispensable pour éviter ces désagréments.

La rééducation périnéale traite les symptômes urinaires et autres troubles du petit bassin qui peuvent survenir aux différents moments de la vie d'une femme. 

 

Initiation aux massages bébés (à partir de 6 semaines) 

 

Au travers d’une séance découverte ou du cycle complet de 3 à 4 séances, différentes techniques de massage relaxants et de massages de soins (contre les coliques, la constipation, les reflux, maux de dentition,…) sont proposés. Le thérapeute montre les mouvements sur une poupée et c’est le parent qui masse son bébé au cours de la séance. La séance est adaptée selon le rythme et les besoins du bébé. Il s’agit avant tout d’un moment d’échange et de communication avec votre bébé.

 

Il est prouvé scientifiquement que les massages bébés procurent un certain nombre de bienfaits :

 

-          Stimulation des différents systèmes vitaux (respiratoire, gastro-intestinal, immunitaire,…)

-          Diminution des petits maux courants (coliques, reflux, mauvaise digestion, maux dentition,…)

-          Apaisement, meilleur sommeil et endormissement

-          Réduction des temps de pleurs

-          Développement du schéma corporel

-          Meilleure sécurité de base permettant au bébé d’être plus confiant pour explorer le monde

 

La kiné respiratoire

Elle s’adresse aux enfants et adultes souffrant de diverses maladies respiratoires.

L’ensemble des techniques permet de désencombrer les voies aériennes supérieures et pulmonaires et d’améliorer la ventilation, évitant ainsi des complications telles qu’une surinfection bronchique.

Elle est fréquemment utilisée chez le nourrisson en cas de bronchite ou de bronchiolite. 

Cette pratique peut sembler impressionnante pour les parents mais est elle est non douloureuse pour l’enfant.